Catégories

Newsletter

Pack "Barons sans descendance"

 
 
Pack "Barons sans descendance" Zoomer

Retrouvez les 4 documentaires sur les Barons réunis dans un seul pack !

Plus de détails

49,95 € TTC

Indisponible

La France vacille et sa classe politique est inquiète. Critiquée, régulièrement mise en cause, elle est depuis quelques années chamboulée. On lui a interdit de cumuler les mandats et surtout une jeune génération est arrivée au pouvoir, prête à tout pour se défaire de l’Ancien Monde.

Mais ce dernier résiste, il a organisé des bastions presque inexpugnables où il est seul maître à bord et d’où, s’il le souhaite, il peut partir à la conquête du pouvoir national….


GAUDIN, L’HEURE DE L’INVENTAIRE 

Après un quart de siècle passé à la tête de Marseille, Jean-Claude Gaudin semblait destiné à une fin de mandat en majesté.  Le vieil ogre de la politique provençale se voyait quitter la fonction avec l’image d’un bienfaiteur de Marseille, aussi aimé que son modèle ultime Gaston Defferre.

Le drame du 5 novembre 2018 et la mort de huit Marseillais dans l’effondrement de deux immeubles vétustes de la rue d’Aubagne ont bouleversé l’histoire et empêchent la légende de s’écrire comme le maire en rêvait. Un charmeur au verbe enjoué qui tire les dernières ficelles de sa succession tout en ne pouvant plus masquer les fractures de la deuxième ville de France.

 

MARTINE AUBRY, LA DAME DE LILLE

La fille de Jacques Delors, brillante énarque et étoile montante du parti socialiste, parachutée à Lille en 1995, a été désignée dauphine par Pierre Mauroy. D’une arrivée sur fond de trahison à des débuts difficiles, jusqu’à une belle reconnaissance via la culture, la trajectoire de l’élue lilloise est pleine de rebondissements. A l’aube d’un probable quatrième mandat, les relations entre Lille et son édile sont aussi passionnelles que son légendaire caractère.

 

JUPPÉ, UN ROMAN BORDELAIS

Le 14 février 2019, Alain Juppé annonce son départ pour intégrer le Conseil Constitutionnel. Ses plus proches collaborateurs sont abasourdis. Son histoire d’amour avec Bordeaux, dont il n’a jamais fait mystère, s’achève. Les Bordelais toutes tendances confondues accusent aussi le coup.

Jusqu’au bout Alain Juppé aura été fidèle à sa réputation d’homme aussi imprévisible que déconcertant.

Indéniablement, il aura été un grand maire, transformant de manière spectaculaire la « belle endormie » en métropole attractive, moderne et branchée. Un long chemin parcouru depuis le parachutage du «meilleur d’entre nous tous» plus de vingt ans en arrière.

Ludovic Martinez, Michèle Delaunay, Gilles Savary entre autres… La parole de proches, de moins proches, d’alliés ou d’adversaires, s’attache à dresser, sans fard ni concession, le portrait d’un homme et d’une méthode qui, à défaut de briller sur le plan national, aura su devenir, peut-être un peu malgré lui, un maire qui restera dans la mémoire collective comme un grand maire.

 

DE GERARD A MONSIEUR COLLOMB, ITINERAIRE D’UN BARON

Gérard Collomb caméléon : l’agrégé de lettres classiques et amateur de karaoké, l’intellectuel de gauche, fils d’ouvrier qui ne jure que par l’entreprise, l’homme accessible chaleureux avec tout le monde mais tyrannique avec ses collaborateurs. C’est au cœur des bouchons lyonnais qu’a pris son sens l’expression « à la lyonnaise », c’est-à-dire dans une forme de modération qui confine souvent à l’entre-soi. Gérard Collomb l’utilise à toutes les sauces, avec lui on célèbre l’humanisme « à la lyonnaise », la  laïcité « à la lyonnaise » et l’on fait naturellement de la politique « à la lyonnaise ».

30 produits dans la même catégorie

-->
top