Cereal Killers

AUTEUR: Isabelle SAPORTA

DUREE: 52 minutes

ANNÉE: 2011

 

SYNOPSIS

On a, au cours des cinquante dernières années, si souvent prédit la fin des agriculteurs que personne n’aurait pu sérieusement imaginer qu’ils deviendraient les acteurs incontournables de la survie de l’humanité dans les cinquante prochaines années.

C’est pourtant le cas.

Afin d’éviter le crash alimentaire qui se profile en 2050, quand la population mondiale aura augmenté de trois milliards, il est urgent, comme pour l’environnement, de faire des choix agricoles rapidement et mondialement.Plongeons dans notre assiette et dans celle du voisin pour dresser un inventaire des pratiques agricoles, des plus traditionnelles et artisanales aux plus futuristes et industrialisées !

Nous y verrons des traders européens acheter des terres en Asie, des agriculteurs asiatiques faire voyager leurs produits « bio » par avion, des ouvriers agricoles espagnols venir cueillir des fruits en Provence, tandis que des ouvriers agricoles marocains viennent cueillir des fruits en Andalousie.Au fond de ces assiettes, se côtoieront des grains de riz enrichis en protéines et des tomates appauvries en goût, et aussi un poulet élevé par un paysan béninois venu travailler en ville dans un poulailler géant libanais parce que cela rapporte plus que d’élever ses poulets au village. Alors il sera temps de se demander ce qu’il faut produire et comment le produire pour éviter l’injustice alimentaire et ses corollaires : migrations et conflits armés.

Bien que leur nombre ait chuté depuis la Seconde Guerre mondiale, les agriculteurs détiennent, avec quelques chefs d’entreprises et quelques chefs d’Etats, les clés de notre futur garde-manger.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.