icon-fichetechnique

 

ANNÉE : 2020

DURÉE : 26′

RÉALISATION : Stéphane Stasi

REDIFFUSION : Dimanche 18 octobre à 12h55 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur

 

 

Les Chroniques Méditerranéennes et Nathalie Simon vous proposent ce dimanche une escale festive à La Roque-d’Anthéron ! Niché dans la vallée de la Durance et proche des contreforts du Luberon, ce village historique de la Provence est réputé pour son célèbre Festival international de piano. Mais La Roque ravit aussi les touristes du monde entier avec ses paysages sauvages magnifiques et une architecture typiquement Provençale, où l’eau tient une place centrale.

Quoi de mieux pour entamer les festivités que de se rendre au château de Florans, lieu incontournable qui accueille chaque année le Festival de piano ? Sous les platanes menant au château ou dans ses immenses jardins, les festivaliers profitent de la nature environnante et de la musique. Nathalie rencontre d’abord Marylène, « nounou des artistes » depuis 40 ans, puis Audrey, jeune pianiste Aixoise qui se produira pour la première fois sur la scène internationale de La Roque-d’Anthéron.

Place ensuite à la découverte du bassin de Saint-Christophe et du canal de Craponne, en compagnie de Lionel et Michel. Ces structures permettent l’irrigation, la production d’électricité et l’acheminement d’eau potable jusqu’à Marseille, plaçant ainsi La Roque-d’Anthéron à la source du traitement des eaux de Marseille.

Après un détour par l’abbaye de Silvacane, site majestueux cistercien ancré dans le patrimoine de La Roque-d’Anthéron, Nathalie prend la direction du parc d’attractions de Maurin. Au départ simple labyrinthe de maïs, le parc est devenu un véritable attrait touristique de la ville. Construit sur le flanc du canal de Craponne, il se veut 100% végétal ! Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme…

Nathalie continue sa visite au Bocage, restaurant familial où Gilles et sa femme préparent les ‘’Bocagettes’’. Cagettes en bois garnies de spécialités régionales, elles composent le pique-nique idéal pour les festivaliers… et pour Nathalie qui aura la chance d’en déguster une !

Cette journée prend fin sur une note très conviviale au traditionnel repas des artistes du festival. Bon appétit !

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.