CHRONIQUES MÉDITERRANÉENNES – ISLE-SUR-LA-SORGUE

icon-fichetechniqueANNÉE : 2018

DURÉE : 26′

RÉALISATION: Nicolas Mastras

DIFFUSION :  16 décembre 2018 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur

Cette semaine, Chroniques Méditerranéennes vous emmène dans le Vaucluse, à la découverte de L’Isle-sur-la-Sorgue. Sous ses airs de petite Venise, L’Isle-sur-la-Sorgue est une ville incontournable en Provence. Elle tire son nom de la Sorgue, la rivière qui traverse la ville en de multiples canaux et la divise en autant de petites îles.

Paradis des chineurs, L’Isle-sur-la-Sorgue est connue pour ses brocanteurs et antiquaires, au même titre que Londres et Saint-Ouen. Rendez-vous au Village des Antiquaires de la Gare pour y retrouver Gérard et Michel, ainsi qu’un lot d’objets totalement insolites !

Chaque dernier dimanche de juillet a lieu un événement tout particulier : le « Corso », un défilé de chars fleuris… sur l’eau ! Seul Corso nautique en France, c’est l’occasion pour les habitants de construire les plus beaux chars, et ce depuis 1952. Nathalie y rencontre Violaine, la chef d’orchestre de ce ballet aquatique qui effectue les derniers préparatifs avec l’aide de sa famille et des membres de l’association du Corso Fleuri.

Gérard le brocanteur nous emmène à la rencontre de Daniel, chef de cuisine au restaurant Le Jardin du Quai. Nathalie va y découvrir une autre des spécialités de la ville : la truite sauvage, qui fait la renommée de la Sorgue. Et en bonus, une astuce pour éviter de pleurer en coupant les oignons !

Jean-Louis nous ouvre ensuite les portes de l’une des plus vieilles manufactures de L’Isle-sur-la-Sorgue. Il y reçoit des laines du monde entier et fait perdurer la tradition qui fut longtemps celle de la ville, les manufactures de laine. Pour découvrir l’histoire de cette tradition centenaire, rendez-vous à la Filaventure Brun de Vian-Tiran, un musée sensoriel !

Enfin, Nathalie fait la rencontre de Vincent et embarque pour une séance de « Nego Chin ». Petit bateau à fond plat typique de L’Isle-sur-la-Sorgue, il servait jadis à naviguer sur les plaines marécageuses autour de la ville. L’association Nego Chin réhabilite ce patrimoine nautique dans un esprit ludique et sportif.

Dernière étape de cette escale dans le Vaucluse avec le défilé tant attendu du Corso, où les chars se succèdent de nuit dans une ambiance survoltée !

 

Personnages (dans l’ordre d’apparence) :

GÉRARD GRANOUX : Antiquaire, décorateur

MICHEL ALVAREZ : Antiquaire, brocanteur

http://www.oti-delasorgue.fr/art-et-antiquite/les-antiquaires-de-lisle

 

VIOLAINE GONZALEZ : Présidente de l’association La féérie nautique

http://www.oti-delasorgue.fr/decouvrir/terre-de-culture/la-sorgue-samuse/le-corso-nautique

 

DANIEL HÉBET : Chef de cuisine 

http://www.jardinduquai.com

JEAN-LOUIS BRUN : Directeur de la manufacture

SYLVIE TOUSSAINT : Épinceteuse

https://www.brundeviantiran.com

 

VINCENT RIVOIRE : Membre de l’association l’isloise de Nego Chin

https://www.facebook.com/nego.chin/

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.