CHRONIQUES MÉDITERRANÉENNES – LES GOUDES

icon-fichetechnique

ANNÉE : 2018

DURÉE : 26′

RÉALISATION: Nicolas MASTRAS

DIFFUSION :  7 octobre 2018 / France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur

Cette semaine, Chroniques Méditerranéennes fait escale dans une des communes les plus étendues de France. Capitale des Bouches-du-Rhône et de la région PACA, c’est Marseille bien sûr ! Plus précisément son extrême sud, à savoir le quartier des Goudes. Encore plus qu’un quartier, ce véritable village a su rester authentique grâce à ses habitants, qui ont tout fait pour préserver ce petit écrin.

Premier arrêt pour Nathalie au Grand Bar des Goudes, point central du village où les habitués se retrouvent tous les matins pour le café. Didier, le tenancier y fait équipe avec le chef Christophe pour servir tous les jours du poisson frais en provenance directe du port. Aujourd’hui, arrivage exceptionnel d’un espadon de 20 kilos !

Mais pas de poissons sans pêcheurs ! Nathalie se met alors en route vers le port des Goudes, à la rencontre de Jean-Pierre, président de l’Union Nautique des Goudes. On apprend avec lui l’histoire singulière de ce port, d’abord refuge pour les bateaux en cas de mauvais temps, où les pêcheurs se sont sédentarisés petit à petit. Jean-Pierre nous fera une visite guidée de leurs habitations historiques, des cabanons de pêcheurs pas comme les autres…

Retour au port où Nathalie fait la connaissance de Loïc, un passionné d’apnée ! Accroc dès l’âge de 6 ans, où il s’entraînait avec son masque et son tuba, il nous fait partager sa passion aujourd’hui à bord de son bateau amarré au port des Goudes. Attention aux vagues Nathalie !

direction les calanques depuis le port des Goudes pour une séance d’apnée

On enlève les palmes et on enfile les chaussures de randonnée pour la suite de la visite, à la découverte du Parc National des Calanques. Un lieu unique en Europe, puisque c’est un parc national péri-urbain, qui doit conjuguer préservation de l’environnement et vie urbaine. Alain, le responsable du parc, nous explique que ce sont les locaux qui ont poussé la demande de création du parc, effective en 2012.

Cynthia et Laureen de LIFE Habitat Calanques, le programme européen de protection de la nature, nous emmènent à la découverte des plantes protégées des calanques. C’est l’occasion d’en apprendre plus sur les plantes endémiques qui peuplent le parc : de véritables raretés que l’on ne trouve que dans cet écosystème !

 

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.