CHRONIQUES MÉDITERRANÉENNES – NICE

icon-fichetechniqueANNÉE : 2019

DURÉE : 26′

RÉALISATION: Jan Sitta

DIFFUSION :  17 mars 2019 sur France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur

Embarquement immédiat avec Nathalie Simon pour la baie des Anges ! Cette semaine, les Chroniques Méditerranéennes font escale sur le joyau de la French Riviera, à la découverte de la ville de Nice. Viva, viva, Nissa la bella !

C’est dans le quartier de Cimiez, du nom de la colline sur laquelle il fut bâti, que Nathalie a rendez-vous avec Stéphane. Ancien trader, désormais sculpteur, il nous ouvre les portes de son atelier, pour le plus grand bonheur des fans de « Totor » son iconique sculpture-chien ! Comme à son habitude, Nathalie met la main à la patte…

Connaissez-vous les « nissarts » ? C’est la monnaie locale 100% niçoise ! Frappée à l’effigie des grandes figures de la ville, ces billets encouragent le commerce de proximité et les circuits courts comme l’explique Cristou, expert de la culture niçoise.

C’est une vingtaine de commerces qui sont engagés dans la diffusion de cette monnaie, dont l’épicerie-restaurant Esstra, qui propose des produits du terroir niçois. Nathalie est invitée en cuisine pour y déguster les fameux « rognons blancs »… des testicules d’agneaux de Sisteron.

Après une halte au marché du cours Saleya, lieu incontournable du vieux Nice, Nathalie se rend sur la plage du Castel, où elle fait la rencontre de la chanteuse Zine. Véritable troubadour des temps modernes, Zine fait rayonner le patois local en chantant en nissart, bien sûr !

Il est alors temps pour Nathalie de prendre de la hauteur : rendez-vous sur le toit de l’hôtel Méridien avec José Maria, qui collectionne les cartes postales. C’est une plongée dans l’histoire du Nice de la Belle Époque qui nous attend aux côtés de ce cartophile émérite !

Pour sa dernière étape, Nathalie se rend place Masséna pour découvrir le pitchak avec Serge. Ce jeu originaire d’Afrique du Nord similaire au « pilou » tire son nom d’une balle spéciale, constituée de chambres à air attachées ensemble. Serge perpétue la tradition de ce jeu de jonglage en initiant les jeunes collégiens… et Nathalie !

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.