GÉNÉRATION GRAND BLEU

 

icon-fichetechnique

De Jérôme ESPLA

ANNÉE: 2017

DURÉE: 52′

COPRODUCTION : 13 Productions / France 3 Provence-Alpes-Côte d’Azur  

Près de 30 ans plus tard, Jean-Marc Barr, le Jacques Mayol du film, revient sur les traces du tournage en Grèce, sur la petite île d’Amorgos. Il va croiser la route de Francine Kreiss, une apnéiste-photographe. Ensemble, ils vont remonter le temps pour revivre 30 ans d’apnée.
« Le Grand Bleu » a ouvert les portes des profondeurs, où la passion l’emporte parfois sur la raison. Un voyage intérieur vers les miroirs de l’âme, le voyage de la génération Grand Bleu…

A travers des séquences et des images à la poésie rare, il retrace le destin d’apnéistes d’exception, tous issus de « l’école de Nice ». Entre les drames et les enthousiasmes extrêmes, il nous invite à comprendre enfin le lâcher-prise.

Un documentaire déjà primé

Génération Grand Bleu a reçu le Prix Spécial du Jury, dans le cadre d’Aquatic Festival, le Festival mondial de l’image sous-marine et de l’environnement marin qui se tenait à Marseille les 3 et 4 novembre derniers.
Ce prix est la première reconnaissance internationale portant sur la qualité du film. Mais aussi, un prix du Festival mondial de l’image sous-marine et de l’environnement marin, la Mention Spéciale du jury de la Fête Européenne de l’image sous-marine et de l’environnement de Strasbourg, Le Galathéa de Bronze du Festival international du monde marin de Hyères  et enfin, L’Hippocampe d’or du Festival de l’image sous-marine de Mayotte.

 

 

             


Articles similaires

Une réponse

  1. Cossu

    Aujourd’hui à 66ans, ancien scaphandrier professionnel et chasseur sous marin dès l’âge de 16 ans… le grand bleu est pour moi le film culte de l’amour pour la mer.
    Aujourd’hui encore j’ai le même sentiment.
    Merci pour ce bonheur éternel

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.