La pathétique

RÉALISATEUR: Iossif PASTERNAK

DUREE: 52 minutes

ANNÉE: 2006

AUTEUR(S): Iossif PASTERNAK et Christian LABRANDE

RESUME

La Pathétique de Tchaikosvki, sa sixième et dernière symphonie, est avec la fantastique de Berlioz et la symphonie du Nouveau Monde de Dvorak, une des trois symphonies les plus présentes au concert et en disque.
Elle a été écrite par le compositeur quelques jours avant sa disparition dans des circonstances qui resteront jusqu’à une date récente entourées d’interrogations (suicide, maladie ou empoisonnement?).
Oeuvre ultime d’un compositeur illustre pouvant s’autoriser d’enfreindre les conventions, la Pathétique est dotée d’une forme révolutionnaire, en particulier parce qu’elle se conclut sur un mouvement lent, ce qui n’a pas manqué de choquer les auditeurs et les interprètes de l’époque.La Pathétique a exercé une profonde influence sur des compositeurs comme Mahler, Rachmaninov, Sibelius: elle a fasciné également des chefs d’orchestre comme Nikisch, Toscanini, Bernstein ou Karajan qui ont nourrit à son égard un rapport ambigu, mélange d’admiration et de superstition.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.