MES PARENTS, CES HÉROS ORDINAIRES

icon-fichetechnique

ANNÉE : 2018

DURÉE : 52′

RÉALISATION: Pascale FOURNIER

Michael, Bruno et Magali sont les parents d’Agathe. A trois ils ont fondé une famille avec deux foyers. A travers leur vie quotidienne, le film donne à voir une famille parmi toutes celles aux formes multiples, de plus en plus nombreuses qui viennent s’ajouter au modèle traditionnel. En France, les co-parents et les beaux parents n’ont pas de légitimité. Seuls les deux parents biologiques sont reconnus officiellement. Comme tant d’autres, ils composent avec cette situation.

C’est l’histoire d’une nouvelle famille française !

Aujourd’hui, mille modèles familiaux coexistent : les familles sont classiques, recomposées, monoparentales. Les enfants sont biologiques, issus d’une autre union ou adoptés. Et les parents sont le plus souvent des couples hétérosexuels. Mais ils peuvent également être des couples de femmes ou des couples d’hommes.
Les combinaisons sont multiples.
À échelle humaine, ce documentaire pose les enjeux d’une évolution sociétale majeure dans les pays occidentaux. Peut-être même la plus importante, puisque pendant des siècles le modèle familial occidental n’avait guère évolué. Aujourd’hui, un changement profond est en cours s’appuyant notamment sur l’affirmation absolue de l’individu et de ses aspirations.

Proposer ce documentaire, c’est provoquer des questionnements, des rapprochements improbables de situations tout en sachant que les évolutions ne sont pas terminées, que d’autres demandes verront le jour. C’est pourquoi il est important de raconter cette histoire maintenant, dans cette période charnière où ces nouveaux modèles de famille qui transforment en profondeur la société sont confrontés à un vide juridique.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.