Akhetaton, 1350 avant JC

imagfe_akhetaton_diff

Ecrit et réalisé par Patric Jean

DUREE: 55′

ANNÉE: 2006

Synopsis

Avec Akhenaton, vouée au culte d’un dieu unique, l’Égypte connaît une profonde révolution religieuse, politique et artistique. Flash-back, entre poésie et histoire. Autour de 1350 avant J.-C., le pharaon Aménophis IV succède à l’âge de 16 ans à son père Aménophis III, entraînant lors de son règne une véritable révolution. Dès son arrivée au pouvoir, il s’oppose farouchement au culte polythéiste de ses ancêtres organisé autour du dieu d’État Amon. Pour lui, il n’y a qu’un seul créateur de l’univers : Aton, le dieu solaire.

Aménophis IV se fait appeler désormais Akhe-naton, « le serviteur d’Aton ». Il décide par ailleurs de fonder une nouvelle capitale totalement vouée au culte de son dieu unique : la cité d’Akhetaton, aujourd’hui Tell el-Amarna, où ont notamment été érigés des temples ornés de représentations d’Aton et de ses intermédiaires divins, le pharaon et sa femme, la belle Néfertiti. Quand en 1925, les premiers vestiges de cette cité sont découverts, les égyptologues n’en reviennent pas…

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.