Les Paysans. 60 ans de révolutions

Ecrit par Karine Bonjour, réalisé par Gilles Perez et Karine Bonjour

DURÉE: 3×52 minutes

ANNÉE: 2010

MONTAGE : Emmanuel BESNARD, Sylvie LAUGIER

DIFFUSEUR: France 3 (National et Régions)

MUSIQUE: Stéphane Mazard et Stéphane Rousseau

 

Synopsis

Entendez-vous dans nos campagnes ?

Une révolution majeure se déroule en France depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale : celle de l’agriculture et de la vie rurale.
En passant d’une économie de subsistance à une économie de production, l’agriculture française, dont on ne cesse de prédire la fin, vient en fait, d’opérer une mue radicale et sans précédent. Par sa transformation économique et technique, elle a aussi changé notre rapport à la nourriture, à l’environnement et, plus profondément, notre relation ancestrale à la terre.
Pour percevoir les rouages de cette mutation, la série « Les paysans » parcourt 60 ans d’histoire rurale racontée par les mémoires familiales. Des témoignages d’agriculteurs à travers trois générations, soutenus par des archives personnelles et institutionnelles. Mais aussi des témoins directs de cette histoire comme Edgard Pisani, François Guillaume, José Bové, Michel Teyssedou, Jean Huillet… Et le regard aiguisé d’historiens et de sociologues ruralistes.
C’est d’abord le séisme de l’après-Seconde guerre mondiale, celui que les paysans ont vécu lorsque la Patrie les a sommés de nourrir la Nation affamée par la pénurie. Alors que leurs gestes n’avaient pas changé depuis la nuit des temps, il leur a fallu, à coup de Plan Marshall et de produits phytosanitaires, mécaniser leurs pratiques, agrandir leurs parcelles, stimuler artificiellement leur terre.

L’agriculteur chasse le paysan et le productivisme bat son plein… voire son trop-plein ! Les années 80 et leur lot d’excédents, de quotas, de crises alimentaires et de manifestations violentes viendront troubler l’image de l’agriculteur « sauveur de la Nation ». Il perd alors son influence auprès du monde politique et son image rassurante auprès des citadins.

D’autant qu’il semble s’éloigner toujours plus de la terre, en produisant pour l’industrie plutôt que pour nourrir ses concitoyens. C’est l’époque de l’agro-industrie et des agri-managers qui grossissent en absorbant les petites exploitations, parfois jusqu’à se retrouver étranglés par les dettes et contraints de cesser leur activité.

Face à tous ces excès et aux « dérapages » alimentaires qu’ils provoquent, le consommateur réagit et exige de manger des produits sains, respectueux de l’homme et de l’environnement. C’est le retour du « paysan », tourné vers le Bio et les pratiques ancestrales, parfois jusqu’à la caricature, lui aussi.

Alors qu’elle semblait vouée au déclin, l’agriculture est, au contraire, double ! D’un côté, elle recherche l’expansion vers l’industrie, les nouvelles molécules et les terres étrangères; de l’autre, elle se recentre sur la production naturelle de nourriture, à l’échelle locale et dans une relation directe avec le consommateur. Dans tous les cas, elle est aujourd’hui reconnue comme l’un des acteurs essentiels de l’avenir de l’humanité.

Père nourricier puis empoisonneur de vaches, grand-père jardinier puis pollueur de rivières, garants des valeurs nationales puis profiteur de subventions européennes, en 60 ans de « révolution silencieuse », le paysan aura été mangé à toutes les sauces !

Dans « Les Paysans », il se dégustera en trois épisodes de 52′ commentés par Emmanuel Laurentin (France Culture).

Avec la participation du CNC, de la Procirep-Angoa

Avec le soutien des Régions LIMOUSIN, PROVENCE-ALPES CÔTE D’AZUR, LANGUEDOC-ROUSSILLON, POITOU-CHARENTES et FRANCHE- COMTE.

Teasers

EPISODE 1

EPISODE 2

EPISODE 3

Acheter le DVD

dvd-paysans

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publié.